FAQ

Qu’est-ce qu’un produit bio et comment le reconnaître ?

 

Il s’agit d’un produit issu de l’agriculture biologique. Cette forme de culture n’utilise en aucun cas les produits chimiques. Les réglementations en France spécifient qu’un produit biologique doit contenir au minimum 95 % d’ingrédients provenant d’une production biologique. Généralement, le produit doit comporter la mention « Agriculture biologique » ou le sigle « AB », ou « Produit issu de l’agriculture-biologique ». Avant de pouvoir déposer cette mention cependant, la marque devra obtenir une certification auprès d’un organisme agréé par le pouvoir public. Une certification qui sera également présentée sur l’étiquette du produit.

 

Quels sont les produits biologiques qu’on peut retrouver actuellement sur le marché ?

 

La bio étant aujourd’hui de plus en plus plébiscitée, la production concerne actuellement l’alimentation, l’habillage, les soins et cosmétiques, mais aussi les produits de la maison. Le processus de production est contrôlé par un organisme agréé, et ce, depuis les conditions de production de la matière première, en passant par la transformation à son stockage, son emballage et à son acheminement. Vous pourrez ainsi retrouver des fruits et légumes, des pâtes, et même du chocolat pour la consommation alimentaire. En matière d’habillage, les vêtements en coton, en soie ou en lin entre autres matières issues d’une agriculture biologique couvrent également le marché.

 

Quels sont les critères à respecter avant d’obtenir la certification « Agriculture biologique » ?

 

Un produit portant la mention « agriculture-biologique » ou « issu de l’agriculture-biologique » provient avant tout d’une mode de culture évitant l’utilisation des engrais chimiques et d’autres produits de synthèse. Pour les animaux, ils sont élevés dans un espace avec accès au plein air et nourris avec des aliments biologiques. En ce qui concerne les produits transformés, ils sont essentiellement constitués d’ingrédients agricoles biologiques contrôlés, mais aussi d’ingrédients agricoles non-biologiques et d’ingrédients non-agricoles autorisés par le Règlement européen. Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter cette page. 

 

Pourquoi dit-on que la consommation bio entraîne vers une démarche durable ?

 

La consommation bio s’inscrit dans une démarche durable comme les produits sont issus d’une agriculture qui respecte un mode de production respectant l’environnement en général. Il n’y a pas de surproduction ni une utilisation intensive des terres. Les rotations de cultures et les recyclages des matières naturelles sont au cœur des principes de labiologique. Ce qui vous engage dans une démarche plus globale d’une consommation responsable. Par ailleurs, opter pour les produits biologiques permet également de changer ses habitudes et comportements en tant que consommateur, car les produits frais de saison sont de plus en plus recherchés. Le gaspillage et la pollution sont ainsi considérablement réduits.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*