Prendre de bonnes habitudes au quotiden

 

Les gestes pour réduire son empreinte carbone

En changeant certaines habitudes du quotidien, il est possible de baisser son empreinte carbone. Chacun à son échelle, tout le monde peut participer à la sauvegarde de la planète telle qu’on la connaît aujourd’hui.

 

Pourquoi faut-il changer les habitudes du quotidien ?

Grâce à des gestes simples, il est possible de réduire son empreinte carbone. Cette dernière est le taux de gaz que l’on produit chaque année. Ils se dissipent dans l’air et augmente la pollution, ce qui a évidemment des conséquences sur la planète.

De plus, les ressources de la Terre s’amenuisent.

On peut le voir grâce au fameux Jour du Dépassement. Cette date indique le jour où l’humanité a utilisé toutes les ressources que la Terre peut produire en un an et que l’on commence à puiser dans les réserves. Malheureusement, on remarque que ce jour est annoncé de plus en plus tôt chaque année.

Cependant, il est possible de réduire la diffusion de gaz dans l’atmosphère en adoptant de nouvelles habitudes au quotidien.

 

Changer les gestes du quotidien qui font économiser

Cela paraît surprenant, pourtant, la plupart des gestes écologiques sont économiques. Par exemple, prendre des douches au lieu d’un bain permet de réduire la facture d’eau, éteindre les lumières et les appareils électroménagers fera fondre votre note d’électricité. Ne pas oublier de fermer les fenêtres lorsque l’on enclenche le chauffage ou installer des ampoules à basse consommation permettent aussi de limiter la consommation énergétique. De plus, il faut savoir que certaines sont fournies gratuitement.

Il y aussi d’autres habitudes qui permettent d’agir pour la planète tout en économisant, par exemple, utiliser des sacs de courses réutilisables au lieu d’en acheter des neufs à chaque fois. Il en va de même avec les stylos, n’hésitez pas à choisir des modèles rechargeables, cela coûte moins cher et c’est mieux pour la planète.

Au lieu d’emmener à la décharge des habits ou des meubles que l’on ne souhaite plus, il vaut mieux les donner à des associations ou les vendre.

C’est en réalisant ces gestes à la maison que l’on réussit à faire baisser son empreinte carbone. Mais, si vous souhaitez participer encore plus au bien-être de la planète, vous pouvez aller encore plus loin.

 

Ce que l’on peut faire en plus pour la planète

En plus de ces petits gestes, il est possible de prendre de nouvelles habitudes et de réaliser quelques travaux pour réduire son empreinte carbone.

Il est possible d’utiliser des énergies renouvelables, par exemple, en installant des panneaux photovoltaïques. On peut aussi améliorer l’isolation de sa maison, ce qui entraînera une baisse de sa consommation. Cela nécessite bien évidemment un investissement important pas toujours facile à faire. Pour vous aider dans votre démarche, vous pouvez tenter d’estimer votre consommation d’énergie à l’aide du simulateur EDF. Dès lors, vous pourrez plus facilement juger le prix de votre abonnement et tenter d’optimiser votre formule afin de faire des économies sur vos prochaines factures. 

Les autres habitudes concernent principalement les transports. En effet, pour les petits trajets, il est préférable de prendre le vélo ou les transports en commun. Il est aussi possible d’investir dans une voiture propre.

Des changements dans l’alimentation peuvent aussi aider la planète. Tout d’abord, il est conseillé de trier les déchets et de limiter le gaspillage de nourriture. Ensuite, il faut essayer d’acheter des produits locaux et de saison, cela évite les transports de produits à l’internationale qui participent à la pollution de la planète. Si vous avez la main verte, vous pouvez également faire un potager et du compost.


C’est grâce à des petits gestes que l’on peut favoriser
la conservation de la planète pour les futures générations.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*