Comment réduire son empreinte carbone

 

Qu’est-ce que l’empreinte carbone ?

Depuis plusieurs années, le terme « empreinte carbone » est de plus en plus utilisé, mais à quoi correspond-t-il ? L’empreinte carbone correspond au volume de dioxyde de carbone (CO2) émis par société ou par un particulier. Ce carbone est généralement créé par la combustion d’énergie fossile (gaz naturel, pétrole ou charbon). Le dioxyde de carbone produit doit être « stocké » par la végétation pour ne pas dégrader la planète, mais les quantités de dioxyde de carbone sont telles qu’elles ne sont plus stockées correctement. Ainsi, on observe une augmentation des gaz à effet de serre (GES), responsable pour partie du réchauffement climatique, et de ses conséquences désastreuses sur l’environnement et sur les différents écosystèmes.

 

Comment se calcule-t-elle ?

Les principales sources d’émission de dioxyde de carbone sont les transports et le chauffage de la maison. Mais les actions quotidiennes, comme par exemple choisir des légumes qui ne sont pas de saison ou encore ne pas faire attention à sa consommation d’eau ou d’électricité augmentent également la production de CO2. L’empreinte carbone sur l’environnement se calcule en fonction du type d’activité. Par exemple, pour en calculer sa valeur lors d’un trajet, on ajoute la distance au taux du carburant, que l’on multiplie par le facteur d’émission. Si les différentes formules de calcul de l’émission de dioxyde de carbone peuvent paraître complexes, rassurez-vous, plusieurs sites permettent de calculer tous les types d’émission.

 

Quelques chiffres

Les mesures des émissions de CO2 prennent un temps important, c’est pourquoi les données tardent à être connues. Pour l’année 2010, l’émission de dioxyde de carbone était équivalent à un peu plus de 16 tonnes de CO2 pour un foyer. Ce chiffre explose lorsqu’il s’agit des mesures de professionnels de l’industrie. Toutefois, la prise de conscience globale des ravages de l’effet de serre sur l’environnement a débuté après l’année 2010, c’est pourquoi si les différentes mesures au cours des dernières décennies n’ont pas tellement évolué, il y a fort à parier que les prochaines mesures seront moins importantes, chez les particuliers comme les professionnels.

 

Pour plus d’information (causes, effets, gestes à améliorer…)

Comme évoqué précédemment, plusieurs sites (http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/energie-climat/s/climat-effet-serre-empreinte-carbone.html, http://www.gouvernement.fr/indicateur-emprunte-carbone) permettent d’en savoir plus sur l’empreinte carbone, comme ses causes, ses effets, et les actions possibles pour la limiter au maximum. En outre, si vous souhaitez calculer l’empreinte carbone de vos actions quotidiennes, vous pouvez visiter certaines pages dédiées (http://voyage.chiffres-carbone.fr/, http://www.bilancarbonepersonnel.org/). Quelques gestes simples (comme le covoiturage, les transports en commun, et l’amélioration de l’isolation d’une maison…) permettent de réduire son émission de CO2, et ainsi protéger davantage notre planète et notre environnement.

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*